Album : La beauté du Diable (2005)

Cet album a été enregistré par Pascal Garmendia au studio  » Colourbox » en 2004. Il se retrouve sur cette page car le site du groupe « Marcel agace les filles » n’est plus en ligne et je  souhaitais vivement que ces chansons  soitent en écoute.

                                                                         Je pense qu’ici elles y seront bien.

Voici les textes de l’Album

Akatechat

la-beaute-du-diable-fleurJ’suis sur les nerfs

Faut qu’je régénère

Qu’je change d’atmosphère

Faut qu’je récupère

Une petit’ toile

Ca s’rait au poil

Film en VO

C’est ce qu’il m’faut

 

AKATECHAT BABE

 

J’fouille au hasard

Fond du tiroir

J’sors une cassette

Sans étiquette

Et illico

Dans le magnéto

TAXI DRIVER

TONTON FLINGUEUR

 

AKATECHAT BABE

 

Oh là la la

C’est pas COPPOLA

Et l’esthétique

C’est pas KUBRICK

Des OH des WHAH

KURUSSAWA

Non c’est pas ça

Mais ça me va

 

AKATECHAT BABE

 

Moi, les films cultes

Ca me détend

Alors j’exulte

Je me reprends

J’accélère

Je ralentis

Stop

J’accélère

Déjà fini

EJECT

 

AKATECHAT BABE

texte. Marcel Capelle ı musique. MALF ı instruments additionnels> violoncelles. Eugenie Ursch ı arrangements, moog, mellotron. Walter Barbera ı moog, scratch, ms20, intro, drum prog, arrangements violoncelles. Pascal Garmendia

Infidèle

la-beaute-du-diable-fleurJ’aime bien ma petite

Quand je la tiens

Le soir dans le creux de mes bras

C’est comme une pépite

Qui brille dans la nuit

J’aime bien ma copine

Quand elle crie

La nuit dans le creux de mes draps

C’est comme une flamme

Qui brûle dans mon lit

Pourtant j’suis

 

Infidèle

 

Et cette femme, trop bien faite

Qui m’a fait tourner la tête

Elle ne valait, Pas mieux que toi

J’ai mis mon corps

Entre ses seins

Je laisse mon sort

Entre tes mains

Il est inutile

De te demander d’oublier

Parce que j’suis

 

Infidèle

 

Maintenant mon ange

Que je t’ai perdu dans l’échange

D’un égarement amoral

Faut que je retrouve le moral

Râle de plaisir ou ras-le-bol

De mes frasques sentimentales

Devant des fantaisies buccales

Et autre délice illégal

Même les puissants de ce monde

Sont impuissants à résister

Devant les bombes

Brunes ou blondes

Tous des

Infidèles

texte. Marcel Capelle ı musique. MALF ı choeurs. Gisèle Ramonda ı instruments additionnel > guitares disco. Eric Delahaye ı violoncelles. Eugenie Ursch ı arrangements, drums, strings, synthétiseurs, effects. Pascal Garmendia

A la mer

la-beaute-du-diable-fleurSur la plage on fait pile

Sur la plage on fait face

Sur la plage on fait des jeux de plage

 

Des pâtés qui s’empilent

Des pâtés qui s’entassent

Des pelles et des sceaux à tout âge

 

Et on sort les raquettes

Et on pêche les crevettes ah ah

Et sous le cri des mouettes

On va faire trempette ah ah

 

Refrain

ON PART TOUS A LA MER

DANS NOS BOUÉES DE CAOUTCHOUC

 

Sur la plage on pique-nique

Cornet mangue et vanille

Festin de Caligula

 

On s’étale en mimiques

Du monoï de Manille

De l’huile au calendula

 

Sous le sable s’enfilent

Crustacés et coquilles ah ah

Des poissons se faufilent

Sous les talons des filles ah ah

 

Refrain

 

Et on saute dans les wagu’

Gon du petit train

De la pla a a age

On s’étire dans les vagues

Et dans l’écume on nage

 

Refrain

texte. Marcel Capelle + Gildas Thomas ı musique. MALF ı instruments additionnels > moog, prophet, drum prog. Pascal Garmendia ı moog, prophet, vocoder. Marcel Capelle ı sifflets. Yohann Verrechia

Laisse moi pleurer

la-beaute-du-diable-arrosoirPlus je t’aimais plus tu t’en foutais

Et plus tu t’en foutais plus je t’aimais

Assis à l’ombre de ton regard

J’attends mon heure mais il est tard

T’aimer hélas m’est nécessaire

Autant que l’eau autant que l’air

Tu m’as planté dans un décor

ou je ne sers que de raccord

et si ma présence te gêne

je n’y peux rien c’est toi que j’aime

 

refrain

laisse moi pleurer laisse moi t’oublier laisse moi partir

laisse moi effacer les souvenirs

laisse moi en finir laisse moi pleurer laisse moi te haïr

 

Je suis le proche sans reproche

Je suis le pot sans capote

Je me nourris avec les restes

Et je m’habille avec tes vestes

Je conçois un moi sans ego

Je traîne à tes pieds tous mes maux

Je ne fais que perdre mon temps

Je suis une goutte dans ton sang

 

Refrain

 

alors j’écris le dernier acte celui du contact

En prose ou en alexandrins

Je prendrai le pied qui m’inspire

Et je t’écris ce dernier acte celui du contact

Où tu m’achèves à coups de reins

A la dernière rime, j’expire pour toi

Refrain

texte. Marcel Capelle + Guillaume Lekuk ı musique. MALF ı instruments additionnels > rhodes, moog, mellotron. Walter Barbera ı moog, ms20, drums add. Pascal Garmendia

Les mêmes jours

la-beaute-du-diable-decoupeJe la connais par cœur cette rue ordinaire

Où tu hantes les heures de mes jours solitaires

Si je te vois partout j’peux pas m’en empêcher

Sur nos lieux de rendez- vous j’aime aller marcher

Là mes pieds sont plus sur terre ça tourne à l’envers

Quand on s’envoyait en l’air, ça date pas d’hier

Tout est témoin de toi et tout ça m’obsède

Plus le temps passe et plus se succèdent

 

refrain

les mêmes jours

les mêmes nuits, les mêmes heures

les mêmes lumières

les mêmes lunes, les mêmes ciels

les mêmes ombres

les mêmes lueurs quand vient le soir

 

 

J’ai usé mon écorce sur ces trottoirs de pierre

A l’ombre d’une impasse je faisais mes prières

Là j’ai rencontré dieu qui m’a dit de monter

Et quand j’ai vu tes yeux j’ai su qu’il existait

tu m’as dis tu viens avec moi, tu deviens fou

Je me suis jeté seul, nu dans la gueule du loup

Il avait de la gueule notre amour, quelle offrande

Faut t’il faire donc aux dieux pour que tout recommence ?

 

Refrain

 

Même si tout ressemble au temps où nous étions

Tous les deux ensemble et que nous nous aimions

Tout l’encens est brûlé il en reste un parfum

il émane de l’âme de notre amour défunt

J’ai juré d’être adepte du lieu dans l’espoir

De te croiser encore dame blanche magie noire

Car c’est mon lieu de culte moi qui n’étais de l’amour

Qu’un ignorant inculte d’ailleurs j’attends toujours

Refrain

texte. Marcel Capelle ı musique. MALF ı instruments additionnels > tambourin, ms20, moog, drums. Pascal Garmendia ı mellotron, moog funky. Walter Barbera ı choeurs. Jean Paul Sentou

Les fleurs artificielles

la-beaute-du-diable-arrosoirTant qu’il y aura l’alcool

et les nuits blanches et folles

Et les « samedi soir »

 

Tant qu’il y aura les voitures

Qui filent à toute allure

A travers le brouillard

Sur il y aura des roses

En plastic sur les bords

Des fossés qu’on décore

De bouquets jamais morts

 

LES FLEURS ARTIFICIELLES

 

Elle, elle était vraiment belle

Elle était naturelle

L’avenir devant elle

Mais vous étiez trop pressé

D’en faire à vos côtés

Une divinité

Vous les anges de l’aurore

Vous aviez mieux à faire

Que de traîner vos ailes

Et votre excès de zèle à l’heure du réveil

 

LES FLEURS ARTIFICIELLES

 

Là sur une route anonyme

Il y a des fleurs en résine

Et les années patinent

Tant qu’il y aura le brouillard

Et les « samedi soir »

Et qu’il faudra rentrer

Il est tôt il est tard

 

Sur, il restera ces roses

En plastic Sur les bords

Des fossés qu’on décore

De bouquets jamais morts

never more, jamais morts

LES FLEURS ARTIFICIELLES

refrain ı texte. Marcel Capelle ı musique. MALF ı instruments additionnels > accordéon. Gisèle Ramonda ı violoncelle. Eugénie Ursch ı mellotron, moog. Pascal Garmendia ı mellotron, effects. Walter Barbera

La beauté du diable

la-beaute-du-diable-fleurJe marchais dans les rues d’un monde de silice

Invisible à l’œil nu du commun des mortels

Quand une voix vulgaire me dit d’un drôle d’air

Eh bébé c’est encore loin l’enfer ?

Je répondis ma poupée Tu as l’air d’aimer le vice

Je reconnais en toi le sens du sacrifice

On devrait faire affaire et bien qu’un peu novice

Je ferai dans ton âme le plein de maléfices

 

Refrain

EH TU M’APPELLES, JE SUIS LE MAL

DE QUOI JE ME MELE ?

EH TU M’APPELLES, JE SUIS LE DIABLE

DESCENDU DU CIEL

 

Mes yeux sont rouge vif , Je lance des éclairs

Je commence à te plaire C’est l’attrait du mystère

Allons-y pas à pas afin d’établir la confiance

En quelques confidences

Je peux percer ta conscience

Laisse toi bercer laisse toi tenter

Quand les démons t’émerveillent

Tu ne peux résister

Ne me demande pas d’où je viens qui je suis

Mais disons simplement qui me hait me suit

 

Refrain

 

Il est temps d’expliquer le sens de ma venue

Je suis là en réalité pour te souhaiter la bienvenue

Car tu es ma fille un modèle en personne

Une pure merveille issue des amazones

Ceci n’est pas une fable, Mais un pacte avec le diable

Ton enveloppe charnelle Contre la vie éternelle

Tu sais l’enfant des rues que ton sors est enviable

Car tu es l’heureuse élue , La beauté du diable

Refrain

texte. Marcel Capelle ı musique. MALF ı instruments additionnels > accordéon + voix adds. Gisèle Ramonda ı guitares adds. Eric Delahaye ı hammond. Marcel Capelle ı hammond millieu. Pascal Garmendia ı synthetiseurs. Walter Barbera.

Crier

la-beaute-du-diable-decoupeElle était fan de superman

Moi j’étais plutôt mélomane

pas vraiment le style athlétique

C’était certainement ça le hic

je comptais parmi ses amis

je l’aimais comme c’est pas permis

et j’voulais rentrer dans son lit

y’en avait d’autres, fallait qu’joublie

des balèzes forgés aux machines

qu’elle trouvait dans les salles de gym

Alors pour soigner ma déprime

Je me gorgeais de vodka gin

 

refrain

Crier, elle m’a laissé crier, au milieu de la route

 

Un jour où elle avait rancart

J’me suis pointé devant son bar

En chantant des chansons d’amour

C’était mon truc pour faire la cour

Les gens m’prenaient pour un jobard

J’n’étais ni barbeau ni tocard

Si j’faisais pas l’poids au bras de fer

Dans la chanson j’manquais pas d’air

J’voulais quelle vire son amant

Quelle vienne vers moi évidemment

J’ai usé de mille artifices

J’me suis offert en sacrifice

Bien sur si là je délirais

Si je m’emportais en vérité

C’était pour lui dire haut et fort

que j’l’aimais trop c’est pas un tort

 

refrain

J’ai lancé ma guitare Au milieu de la route J’ai cassé ma guitare

 

Elle était fan de superman

J’en avais fait ma super girl

moi pas bâti comme superman

alors adieu ma super girl

Même cuit au vin à la bière

J’me rappelle comme si c’était hier

Elle m’a au matin j’tais pas fier

Ramassé à la p’tite cuillère

texte. Marcel Capelle ı musique. MALF ı instruments additionnels > synthétiseurs / arrangements. Walter Barbera

Naviguer

la-beaute-du-diable-decoupeJ’aime te voir couchée

Dans la chaleur de l’été

Quand la sueur vient couler

Près des zones érogènes

J’aime quand les draps mouillés

Décident enfin de tomber

Quand tu fais semblant de dormir

Que mon sang est chaud à bouillir

C’est la houle, dans mes vaisseaux ça coule, tangue et roule

 

Refrain

ET MOI JE VEUX NAVIGUER SUR TA PEAU

JETER L’ANCRE DANS TES EAUX

NAVIGUER DE PORES EN PORES

M’ECHOUER SUR TON CORPS

 

J’aime quand tu te balances

Docile, irréversible

Quand tu joues les insolentes

Fragile irrésistible

J’aime quand tes jambes s’ouvrent

Et quand la soie découvre

Tous Les chemins qui remontent

Jusqu’aux zones érogènes

 

Refrain

 

C’est la houle, J’aime ces moments rares

Quant ça roule, Où je goutte au poison

Qui me soule, Pur extrait de curare

Qui s’écoule

Refrain

texte. Marcel Capelle + Luc Tallieu ı musique. MALF ı instruments additionnels > wurly bass, mellotron. Walter Barbera ı accordéon. Gisèle Ramonda ı guitares Add. Eric Delahaye ı arrangements, ms20, moog, drums, beats, wurly high. Pascal Garmendia

Audrey

la-beaute-du-diable-decoupeAudrey est bien faite, Du bout des seins à ses fesses

De ses voiles elle s’est défaite et là j’avoue ma faiblesse

Audrey est si douce, Ses caresses de la mousse

Elle suce son pouce, Comme une lolita qui pousse

Audrey est une drogue, Elle se consomme au lit en fraude

Audrey on y goûte, L’amour pur en goutte-à-goutte

Mon pouls s’accélère, mon cœur se met en colère

Depuis qu’elle est partie

Je ne sais plus où j’en suis

 

refrain

Looking for you, cause I miss you , si tu m’entends audrey, réponds moi

 

Audrey sait y faire; C’est la meilleure dans cette affaire

Il n’y a rien à faire, Il suffit de se laisser faire

Si un jour elle te ferre, Tu ne pourras jamais t’en défaire

Ses mains sont chaudes comme l’enfer

Mais aucun geste n’est offert

Audrey a mis au lit, Tous ses amis sans défaillance

Audrey s’est mise au lit, Pour tous ses amis de confiance

Mais Audrey est partie Sur son beau lit de faïence,

En emportant avec elle la monnaie de la délivrance

 

Refrain

 

Audrey est une drogue, Que l’on consomme au lit en fraude

Audrey on y goûte, L’amour pur en goutte-à-goutte

Audrey une enfant sage, Se balance dans sa cage

L’amour sur son visage, n’est qu’un habile trucage

Ce n’est qu’un oiseau de passage

Qui disparaît dans les nuages

Refrain

texte. Marcel Capelle ı musique. MALF ı instruments additionnels > arrangements, moog, synthetiseurs. Walter Barbera ı drums, tambourin. Pascal Garmendia

Lolobo

la-beaute-du-diable-arrosoirJ’ai pas une tête de gondole

Y’a pas un jeu qui me console

J’ai eu le bac avec mention

Mais dans les bacs j’trouve pas mon nom

 

Refrain

Lo lobo loboto lobotomi lobotomisé moi

 

J’ai pas un physique nucléaire

J’aime la tome mais au dessert

La bombe H a bien Explosé

Y’a des pétards dans le cendrier

 

Refrain

 

J’ai pas non plus un corps d’armée

J’bois des canons pour vivre en paix

Chaque ombre est une espionne sournoise

Annonçant l’invasion chinoise

 

Refrain

 

J’fais pas partie des membres actifs

Pour moi le calme est jouissif

Je pense qu’honorer sa compagne

C’est l’emmener à la campagne

 

Refrain

 

Lo lobo loboto lobotomi lobotomisé moi

J’tais pas cru quand t’a dis c’est cuit

Est ce dur d’bander pour un QI

Tu voulais m’voir à la télé

Je suis devant toute la journée

texte. Marcel Capelle + Guillaume Lekuk ı musique. MALF ı instruments additionnels > wurlitzer, moog, trompettes. Walter Barbera ı voix. Jean Paul Sentou ı vcs3, moog. Pascal Garmendia.

Merci à Walter Barbera à jean-Paul Sentou et à Pascal Garmendia pour le plaisir partagé pendant l’enregistrement de cet album.

Réalisé avec le soutien de la Sacem ı Enregistrement, mix, réalisation. Pascal Garmendia ı Conception graphique : Emma Tissier.   Photos : Michel Dulherm.

labeautedudiable-image-fondMerci à tous ceux qui se sont joints au trio pour la réalisation de cet album et un grand respect au maître d’oeuvre Pascal Garmendia qui a su prendre de ces onze histoires la plus belle photo. Merci à Emma Tissier et à Michel Dulherm pour les avoir si joliment illustrées et merci également à Guy Estupino pour avoir bâti et ouvert la p’tite fenêtre www.marcelagacelesfilles.com ı Merci à Bernard Blardat et à Didier Borie qui au son et aux lumières font vivre en tournée toutes ces chansons avec nous. Merci à tous ceux qui depuis trois ans déjà nous ont fait confiance en nous ouvrant leur porte, leur scène, leur antenne, leur page et leurs bouteilles. Merci à Philippe Albaret du COACH et à Bernard Lhuillier du collectif Dès maintenant pour avoir un jour poussé ce Marcel-là sur scène .

 

Merci d’être venu sur cette page .Vous pouvez si vous le souhaitez commander cet album en vous rendant à la rubrique boutique. BOUTIQUE